La Ligue de football professionnel (LFP) a regretté l'arrêté préfectoral interdisant le déplacement des supporters marseillais à Nice, dimanche.

La préfecture des Alpes-Maritimes a interdit l'accès au stade de Nice pour les supporters de Marseille dimanche en L1 et la Ligue de football professionnel (LFP) a regretté que ce «déplacement» de fans «soit annulé», dans un communiqué .«Toute personne se prévalant de la qualité de supporter du club de l'Olympique de Marseille ou se comportant comme tel» a l'interdiction, dimanche de 6h00 à minuit, d'accéder au stade de Nice et de circuler ou de stationner autour, selon l'arrêté.
«Les deux clubs avaient préparé l'événement dans la plus grande rigueur»
La LFP «prend acte de l'arrêté» mais «regrette que le déplacement soit annulé alors que les deux clubs avaient préparé l'événement dans la plus grande rigueur en respectant des principes stricts de volume de supporters, de modalité de déplacement et de distribution de billets de match.» L'arrêté préfectoral évoque la rivalité des deux clubs et les incidents à répétition qui se sont accumulés depuis 2010 entre supporters niçois et marseillais, ou avec les forces de l'ordre.

Le club niçois a déjà remis en vente les places de la section visiteurs. «Comme la saison passée, il n'y aura pas de supporters marseillais pour le derby de dimanche à l'Allianz Riviera», précise le Gym sur son site, en référence à l'arrêté préfectoral. Le match Nice-Marseille (dimanche à 20h45) pourrait être le théâtre des débuts attendus de Mario Balotelli, nouvelle recrue star des Aiglons.